La visite au musée doit avant tout être un plaisir. Partant de cette exigence, les médiatrices et médiateurs du MAH s’efforcent de favoriser le lien entre les publics et les objets présentés. Ils sont donc attentifs à proposer un panel d’activités et d’outils pouvant répondre aux attentes de tous.

Visites pour petits et grands, en français, allemand et anglais, ateliers, conférences, dimanches thématiques, audioguides, visites tactiles, parcours-découverte, contes, concerts ou spectacles de danse faisant écho aux collections… les propositions sont (presque) infinies!

Les Quatre parties du jour

Un exercice de style par Joseph Vernet

Présentée jusqu’au 2 octobre dans les cabinets consacrés aux arts graphiques au MAH, l’exposition La course du temps s’intéresse, entre autres, à l’évolution de la représentation des Quatre parties du jour dans la gravure européenne du XVIe au XVIIIe siècle. Une série intéressante de Joseph Vernet (1714-1789) sur cette thématique manque malheureusement à l’ensemble d’œuvres sélectionnées. Et pour cause, son format et son montage empêchent de la présenter dans de bonnes conditions.

Continuer la lecture…

Le Journal des regards

Le MAH édite Le Journal des regards

 Le Journal des regards est une publication conduite par un artiste et un groupe d’amateurs, protagonistes, étudiants, membres de la société civile, militants, associations, en lien avec l’exposition XL proposée entre janvier et juin au MAH.

Continuer la lecture…

La Perse à Genève

La collection d’art persan de Jean Pozzi

Jean Pozzi (1884-1967), ministre plénipotentiaire de France en Iran et en Égypte, a légué sa collection de peintures persanes au Musée d’art et d’histoire de Genève (MAH) à l’automne 1966. Exposée pour la dernière fois en 1992, la collection Pozzi est aujourd’hui conservée au Cabinet d’arts graphiques du MAH (CdAg) et est désormais accessible via le site de la collection en ligne du musée. Ces trésors persans pourront contribuer de manière significative et durable aux études persanes lorsqu’ils seront connus et reconnus par le monde universitaire, les mécènes et le grand public.

Continuer la lecture…

Un autoportrait rarissime de Jean-Étienne Liotard

Une prestigieuse acquisition pour les Arts graphiques

À l’automne 2019, le MAH se portait acquéreur du Portrait de Madame Sophie de France du célèbre peintre genevois Jean-Étienne Liotard (1702-1789). Dans le blog qu’elle lui consacrait, la conservatrice-en-chef Lada Umstätter soulignait que le MAH possédait de cet artiste «la totalité – à une exception près – de son œuvre gravé». Cette lacune est aujourd’hui presque comblée avec l’acquisition de ce premier autoportrait gravé par Liotard auprès d’une galerie parisienne¹. Il est à découvrir actuellement au 2e étage du MAH, dans la salle consacrée aux pastels et dévolue cette année au fabuleux ensemble d’autoportraits de l’artiste suisse.

Continuer la lecture…