Blog

Le Musée d’art et d’histoire de Genève conserve une collection pluridisciplinaire comprenant peintures, sculptures, estampes, livres, objets historiques et archéologiques, couvrant les grandes étapes de l’histoire de l’art occidental, de la Préhistoire à l’époque contemporaine. Tout au long de l’année, les collaboratrices et collaborateurs du musée rédigent des textes sur leur domaine de recherche, pour partager leurs activités dans les coulisses ou en lien avec les publics. Les textes proposés sur ce blog associent rigueur et vulgarisation.

Noblesse oblige!

Quand les caprices des princes influencent la facture instrumentale

Dans sa collection cachée d’instruments de musique, le MAH conserve de précieux témoignages des mœurs aristocratiques françaises du XVIIIe siècle. Les nobles se piquent alors de vie champêtre, jouent aux bergers d’Arcadie au son de la vielle à roue et de la musette. Dans le même temps, ils refusent la pratique du violon jugé trop populaire et contribuent par ce «snobisme» au développement du pardessus de viole qui permet d’en jouer le répertoire sans perdre de sa superbe.

Continuer la lecture…

À la redécouverte de feuilles d’éventails

Quand une exposition fait avancer la recherche

À l’occasion de la préparation de l’exposition Feuilles d’éventails entre Europe et Japon, huit dessins en forme d’éventail ont été redécouverts dans les réserves du MAH. Acquis par le musée le 23 avril 1915 pour 1675 francs suisses, avec l’aide de la subvention fédérale, auprès de «Mr. Terracina» avec la simple mention «8 gouaches, mod[èles] p[ou]r Eventails?», leur étude a permis d’affiner leur datation et leur identification.

Continuer la lecture…

Missolonghi

Au cœur de la guerre d’indépendance grecque

Exposition célébrant les relations d’amitié unissant la Grèce et Genève au début du XIXe siècle, Genève et la Grèce, une amitié au service de l’indépendance aborde comme il se doit la tragédie de Missolonghi.

Continuer la lecture…

Johann Jakob Meyer

Un héros suisse de la guerre d’indépendance grecque

Avez-vous déjà entendu parler de Johann Jakob Meyer? Ou déjà lu quelque chose à son sujet? Non, très probablement. Rien d’étonnant à cela. À moins que vous ne soyez grec ou helléniste. Ou que vous ayez déjà visité Missolonghi ou l’exposition actuellement présentée au MAH, Genève et la Grèce. Une amitié au service de l’Indépendance, en vous arrêtant devant la vitrine le concernant; ou bien que vous ayez lu la notice qui lui est consacrée dans le catalogue qui accompagne l’exposition.

Continuer la lecture…