Maria-Dolores Garcia-Aznar

Collaboratrice scientifique – Arts graphiques

María Dolores García-Aznar est titulaire d’une licence en histoire de l’art de l’Université de Cordoue (Espagne) et d’une maîtrise d’études avancées en conservation de patrimoine et muséologie des beaux-arts de l’Université de Genève. Depuis 2011 elle est chargée d’inventaire des estampes. Elle a notamment travaillé pour la préparation de l’exposition «Enchantement du paysage au temps de Jean-Jacques Rousseau» (2012)et, plus récemment, elle a été nommée responsable de la gestion des collections et des dépôts du Cabinet d’arts graphiques.

Le Cabinet d’arts graphiques reçoit 300 estampes

Une donation de Franck et Monica Dunand

D’année en année, les collections des MAH s’enrichissent grâce, entre autres, à des donations d’institutions et de particuliers. Récemment, le Cabinet d’arts graphiques (CdAG) a reçu quelque 300 estampes de la collection de Franck et Monica Dunand. Violoncelliste à l’OSR puis conservateur des Collections Baur, Franck Dunand, mort le 22 octobre 2014, a choisi de faire ce don de son vivant, en mémoire de son ami Charles Goerg, ancien conservateur du Cabinet des estampes (aujourd’hui renommé Cabinet d’arts graphiques).

Continuer la lecture…

Les gravures de la reine Victoria

Une âme de collectionneuse

Les peintres et graveurs des rois sont souvent mis à l’honneur. Pour une fois, nous allons nous attacher aux… rois graveurs! Le Cabinet d’arts graphiques a fait récemment une curieuse découverte dans ses collections: d’intéressantes eaux-fortes réalisées par la reine Victoria du Royaume-Uni (1819-1901) et son mari, le prince Albert von Sachsen-Coburg und Gotha (1819-1861).

Continuer la lecture…

Un trésor dans la collection d’affiches: Alphonse Mucha

Dans le cadre du travail d’inventaire des estampes, le Cabinet d’arts graphiques du Musée d’art et d’histoire est en train de mettre en lumière une importante partie de sa collection d’affiches. De ce fonds endormi, 23 pièces de l’illustrateur tchèque Alphonse Mucha (1860-1939) sont désormais accessibles au public sur le site des collections en ligne du Musée d’art et d’histoire.

Continuer la lecture…