Gaël Bonzon

Collaboratrice scientifique – Arts appliqués

Gaël Bonzon est collaboratrice scientifique au Musée d’art et d’histoire depuis 2001 au Arts appliqués. Elle s’occupe notamment des collections de mobilier, d'instruments de musique et d'orfèvrerie. Parmi les expositions auxquelles elle a participé figurent notamment "Costumes des tsars" en 1998 et, plus récemment "A la tombée de la nuit" et "Fascination du Liban". Elle est titulaire d’une licence en Lettres de l’Université de Genève.

Écrins précieux

Datés de la fin de la Renaissance à nos jours, quinze cabinets ouvrent leurs portes et leurs tiroirs secrets

Depuis le mois de juillet, la salle 207 du Musée d’art et d’histoire accueille quelque quinze cabinets datés du XVIIe au XXe siècle dans une présentation inédite intitulée Le cabinet: de l’écrin précieux au meuble d’apparat. Sorties pour la première fois des réserves du musée, ces pièces de mobilier retracent plus de quatre cents ans de l’histoire du goût.

Continuer la lecture…

Dans le salon de Hodler

Quand Josef Hoffmann signe un ensemble mobilier pour l’appartement du peintre

Depuis 1961, le Musée d’art et d’histoire conserve l’ensemble mobilier conçu pour le luxueux appartement genevois de Ferdinand Hodler, sis 29, quai du Mont-Blanc- dont plusieurs pièces sont à (re)découvrir en ce moment dans l’accrochage Hodler intime. Cet ensemble s’inscrit dans une longue tradition d’aménagements intérieurs réalisés entre 1900 et 1920 par Josef Hoffmann, à l’attention de personnalités issues du monde artistique, de la grande bourgeoisie, ou encore affiliées au cercle de la Sécession viennoise.

Continuer la lecture…

Saint Thibault ou la conversion d’un chevalier en ermite

Une statuette du XVe siècle déposée au MAH en 1980

Saint Thibault est représenté en jeune noble pratiquant l’art de la fauconnerie de haut vol; il est revêtu d’une tunique ceinturée et porte un carnier, petit sac pendu à sa ceinture. Son manteau, doublé d’hermine et bardé de trois bandes de la même fourrure (aujourd’hui presque disparues), est l’attribut des dauphins du royaume de France. Le prestige de son père, le comte IV de Champagne, célèbre trouvère (1201-1253) qui portait le titre de roi de Navarre, aurait-il incité les artistes bourguignons et champenois à gratifier le saint d’un tel emblème vestimentaire?

Continuer la lecture…

Le ballet selon Matisse

Un costume de scène signé Henri Matisse au MAH

La collection textile du Musée d’art et d’histoire compte des pièces modernes et contemporaines, au nombre desquelles figure une œuvre d’une grande rareté: un costume de scène dessiné par Henri Matisse.

Continuer la lecture…

« La Vie humaine » de Carl Angst

Un chef-d’œuvre symboliste en bois sculpté

Un singulier meuble-secrétaire, au titre à la fois symboliste et évocateur, La Vie humaine, a été exécuté en 1895-1896 par le sculpteur genevois Carl Angst, alors tout juste âgé de vingt ans et fraîchement diplômé de l’École des arts industriels de Genève. Il s’agit, selon toute vraisemblance, d’un travail de maîtrise dont le fruit est présenté à Genève en 1896 à l’occasion de l’Exposition nationale suisse – assurant à son auteur sa première récompense –, puis également l’année suivante à Paris, à la Société nationale des beaux-arts.

Continuer la lecture…