Coin "Ecoute" de l'espace MAHFamily, photo: Loyse Graf

Une nouvelle activité pour petites oreilles dans l’espace famille

L’espace MAHFamily du Musée d’art et d’histoire offre à l’équipe de la médiation culturelle un terrain d’expérimentation pour tester une structure et des objets qui feront partie intégrante du musée agrandi. C’est ainsi que cet espace, dix-huit mois après son ouverture, se voit doté d’une nouvelle activité: une zone d’écoute qui permet aux 4-6 ans de se faire conter une histoire 100% maison.

Publication d’un ouvrage pour enfants

Depuis l’ouverture en 2013 au Musée d’art et d’histoire d’un espace jeux en libre-service, les idées se multiplient pour l’enrichir avec des activités liées aux collections du musée. Coloriage d’Élisabeth Charlotte la princesse Palatine, puzzle de Hodler, personnages amovibles de Picasso, 7 erreurs de Corot, devinettes égyptiennes, casse-tête grec, armure en kit et bien d’autres activités encore permettent aux enfants de tous âges d’avoir, au musée, un coin bien à eux pour s’amuser.

L’espace cristallise également des envies maintes fois caressées, comme celle d’enrichir la petite bibliothèque à disposition des jeunes lecteurs avec des ouvrages dont les aventures se passeraient spécifiquement au Musée d’art et d’histoire.

En 2013, deux médiatrices, Isabelle Burkhalter et moi-même, se lancent dans l’aventure, épaulées par un collaborateur du musée en charge des images et polygraphe, Pierre Grasset, ainsi que par la graphiste Isabelle Guillaume. L’histoire est destinée aux 4-6 ans et fait la part belle à la fiction et à l’observation.

Intitulé John Julius a disparu!, l’ouvrage met en scène le petit John Julius que l’on retrouve dans une œuvre de Thomas Lawrence et accrochée en salle beaux-arts. Se sentant seul, l’enfant part à la recherche de copains dans les tableaux de la collection du musée. Le jeune lecteur suit son aventure d’image en image, chacune d’elle engageant de nouvelles rencontres.

Sir Thomas Lawrence. Portrait d'Amélia Angerstein, née Lock, et de son fils aîné John Julius William, 1799, © MAH, photo: J.-M. Yersin, inv. 1985-56

Sir Thomas Lawrence. Portrait d’Amélia Angerstein, née Lock, et de son fils aîné John Julius William, 1799, © MAH, photo: J.-M. Yersin, inv. 1985-56

Pour inciter les enfants à observer minutieusement les tableaux visités par John Julius, la silhouette du petit héros est incrustée dans chacun d’eux sur le principe de «Où est Charlie?». À chaque page, l’enfant est ainsi invité à repérer sa silhouette parmi les autres personnages du tableau. Une fois qu’il l’a trouvée, la personne qui l’accompagne peut entamer la lecture du récit. Le format du livre, relativement grand, est prévu pour être regardé confortablement en duo. La page de gauche, illustrée, est destinée à l’enfant, tandis que la page de droite contenant le texte est pour son lecteur.

John Julius, perdu dans l'Arbre de mai de Pieter II Bruegel, ou Brueghel, dit le Jeune,  vers 1620-1630, © MAH

John Julius, perdu dans l’Arbre de mai de Pieter II Bruegel, ou Brueghel, dit le Jeune, vers 1620-1630, © MAH

De l’édition d’un livre à un espace dédié aux histoires

Le projet d’ouvrage contant les aventures de John Julius a connu un développement six mois après sa publication, en passant des rayonnages du coin lecture à une zone d’écoute qui lui est entièrement dédiée.

Une version audio de l’histoire de John Julius a été créée, un produit 100% Musée d’art et d’histoire. Lue par une collaboratrice du secteur de la médiation culturelle et montée par Jean-Gabriel Pla, collaborateur technique, elle a été installée dans une nouvelle zone d’écoute. Bien visible, elle est signalée par l’image d’un grand tigre couché, un livre sous les yeux et coiffé d’un casque. Au jeune visiteur de s’installer à côté de lui sur la banquette violette, de poser des écouteurs sur ses oreilles et d’enclencher l’appareil pour se laisser conter les aventures hautes en couleur de John Julius.

Télécharger l'article au format PDF
l Catégorie: Blog, Vie du Musée
Mots clés: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>