Un drapeau français aux armes de la Ville de Genève

Souvenir de l’aide genevoise aux mobilisés français de la Grande Guerre.

Le Musée d’art et d’histoire possède une collection d’environ 300 drapeaux et hampes, civils et militaires, dont quelques drapeaux français témoignant entre autres de l’engagement de régiments suisses au service de la France ou de l’amitié franco-suisse. Grâce au don de l’association «Ceux de Verdun – Amicale suisse», ce fonds vient de s’enrichir d’un drapeau français remarquable, car orné des armes de la Ville de Genève, et de sa hampe.

Un drapeau unique

Le drapeau de 89,5 cm de haut sur 105 cm de large représente à l’avers, le coq français sur un monticule auréolé de rayons, surmontant un casque de poilu entouré de deux palmes avec aux quatre coins, dans des couronnes de lauriers, les dates 1914, 1915, 1916, 1917. Deux banderoles portent les mentions «Union des mobilisés français» et «Genève», complétées par les mots «Honneur», «Patrie», «Poilus de France» et la date 1918 répartis sur la surface du drapeau.

Drapeau français aux armes de Genève, Genève, 1919 (avers).
Soie brodée, 89,5 x 105 cm. Signé « C. Gauthier ». Don de l’association « Ceux de Verdun – Amicale suisse », 2019. ©MAH, photo: B. Jacot-Descombes, inv. 2019-0017.

Au revers, deux écussons aux armes de Genève et de la République française sont placés au centre d’une couronne composée d’une branche de laurier et d’une branche de chêne. Tout autour se déploie le texte: «Offert par l’union des femmes et mères des mobilisés français/Genève 1919».

Les broderies de ce drapeau en soie, frangé sur trois côté, sont signées «C. Gauthier». Cette signature se retrouve sur trois autres drapeaux de la collection du musée : deux drapeaux de la commune du Petit-Saconnex, datant respectivement de 1907 et 1910, et le drapeau de la société chorale «Orphéon de Genève» daté de 1924. Si son prénom nous demeure inconnu, l’on sait que cette madame Gauthier était une brodeuse spécialisée basée à Genève, qui intervenait aussi pour des restaurations de drapeaux anciens¹.

Drapeau français aux armes de Genève, Genève, 1919 (revers).
Soie brodée, 89,5 x 105 cm. Signé « C. Gauthier ». Don de l’association « Ceux de Verdun – Amicale suisse », 2019. ©MAH, photo: B. Jacot-Descombes, inv. 2019-0017.

Soutien franco-suisse

Des recherches ont permis de retrouver les circonstances de la création de ce drapeau. Un article du Journal de Genève du samedi 12 juillet 1919 indique que la veille, le vendredi 11 juillet, lors d’une réunion de la colonie française à la Salle communale de Plainpalais, en présence du consul de France, Monsieur de Berne Lagarde, l’Union des femmes et mères des mobilisés français a remis à la Société des mobilisés un drapeau dont la description correspond à celui du musée. La branche genevoise de cette union a œuvré pendant la Première Guerre mondiale au secours des familles françaises de Genève et organisé en 1919, avec le Cercle français, le premier Arbre de Noël en faveur des enfants de mobilisés français de Genève². Dans les années 1920, le drapeau se trouve entre les mains de la propriétaire du café Huissoud, rue du Stand à Genève, un lieu semble-t-il fréquenté par les anciens combattants de la Première Guerre mondiale. Elle le donne ensuite à M. Jean-Pierre Crespelle (président de l’Union des Français de Genève de 2003 à 2013), qui le transmet à l’association des sous-officiers français de Genève qui en fait don à «Ceux de Verdun».

Cette nouvelle pièce emblématique pour le musée atteste donc de l’importante présence de la communauté française à Genève et du soutien qui lui a été témoigné pendant la Grande Guerre.

¹ Henri Naef, «Quelques drapeaux anciens en Gruyère», Archives héraldiques suisses, 42, 1928, p. 82-88, note 2.
² Informations obtenues sur le site du Cercle français de Genève
Télécharger l'article au format PDF
l Catégorie: Blog, Collections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *