« Le Baptême de Jésus » de Francis Danby

Une scène biblique pour un public calviniste

Dans le parcours du nouvel accrochage de la collection Beaux-Arts, une salle est consacrée au paysage genevois de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle. L’émergence de la peinture de paysage sous les pinceaux de Jacques-Laurent Agasse, de Wolfgang Adam Töpffer ou encore de Pierre-Louis De la Rive, fortement inspirée par la peinture hollandaise, se caractérise par une forte présence de figures se livrant à toutes sortes d’activités, le paysage peinant à exister pour lui-même et à s’affranchir de la scène de genre. Chez Töpffer, sa prédominance est revendiquée, tandis que chez De la Rive, particulièrement dans son Mont-Blanc vu de Sallanches, elle devient anecdotique, la représentation de la montagne dominant le sujet.

Continuer la lecture…

Le portrait de Jules César

L’avers de sa monnaie

Dans le cadre de l’exposition César et le Rhône, présentée dans les salles palatines du Musée d’art et d’histoire en 2019, le public a eu la chance de pouvoir admirer, entre autres, un buste présumé de César qui faisait aussi l’affiche de l’événement. Émergé du Rhône en 2007, lors des fouilles aquatiques menées à Arles, le beau buste masculin en marbre grec avait suscité à l’époque l’émoi et un vif débat autour de l’identité du personnage représenté: serait-ce le portrait de Jules César, fondateur de la colonie d’Arles, en 46 av. J.-C.? Serait-ce alors un portrait contemporain ou posthume? Malgré des arguments solides avancés de part et d’autre, la discussion n’est toujours pas close, et c’est tant mieux: l’étude sur l’art du portrait romain en profite, la célébrité du buste aussi.1)

Continuer la lecture…

Le chocolat et les arts IV

La politique du chocolat

Le chocolat, comme sujet et matière, a la particularité de créer un lien fort entre l’art et la société. Que ce soit en tant qu’illustration de nouveaux plaisirs gustatifs et sensuels, sous la forme de souvenirs d’enfance ou en guise de memento mori. Cette proximité avec la vie lui confère également une puissante charge politique, comme en témoigne une œuvre originale de la collection du MAH.

Continuer la lecture…

Frisottis et postiches

Diversité et sophistication des coiffures romaines d’époque impériale

Les textes antiques rappellent l’importance que revêt, pour une femme romaine, le fait d’être soigneusement vêtue, parée et coiffée. La collection de portraits romains du Musée d’art et d’histoire témoigne du soin apporté à la réalisation de certaines coiffures féminines mais aussi de la complexité de certaines mises en plis.

Continuer la lecture…

Les « Intimités » de Félix Vallotton

Entre innovation stylistique et critique sociétale

L’œuvre de Félix Vallotton (1865-1925), dont le Musée d’art et d’histoire conserve plusieurs centaines d’estampes et de peintures, comprend de nombreuses scènes d’intérieur. C’est le cas des Intimitésune série de dix estampes publiée en 1898 par les éditions de La Revue blanche et qui présente divers moments de vie d’un couple dans son intimité.

Continuer la lecture…