Quand un «Bouquetin» se fait siège

Un fauteuil signé Yves Boucard entre dans les collections

Imaginez un bouquetin fièrement campé sur ses pattes arrière observant au loin le panorama qui s’étend devant lui. Imaginez à présent que ce dernier s’élance depuis un rocher escarpé et qu’un artiste décide de s’inspirer à la fois de sa force et de son agilité pour le sculpter dans le bois. Le fauteuil Bouquetin créé en 2000 par le Suisse Yves Boucard figure cette transformation d’un animal alpin en objet du quotidien. Il est le fruit d’un regard attentif porté sur un environnement vivant et d’une volonté de rendre l’habitat aussi poétique qu’étonnant. Le Musée d’art et d’histoire a le privilège de recevoir en donation ce siège qui prend place au deuxième étage de la Maison Tavel. Il s’agit de la première œuvre de cet artiste à entrer dans les collections.

Continuer la lecture…

Le MAH et ses mécènes

Un exceptionnel élan de solidarité en temps de crise

En 2020, le monde de la culture a été frappé de plein fouet par la crise sanitaire. L’année 2021 s’ouvre quant à elle dans le flou. La vie culturelle a de nouveau été mise à l’arrêt dans de nombreux pays. À Genève, la fermeture des musées, décrétée à partir du 1er novembre 2020, a été prolongée jusqu’à fin février 2021. Le MAH, qui avait déjà dû fermer ses portes durant le confinement du printemps dernier, doit encore une fois chercher à répondre aux attentes de son public, dans le respect des règles en vigueur. La programmation de notre institution a dès lors subi plusieurs changements et des décisions ont été prises concernant le rythme des événements. Ainsi, diverses manifestations et visites ont été annulées en raison des restrictions imposées par les autorités. Aujourd’hui encore, l’inauguration de l’exposition Marcher sur l’eau. Walk on the Water prévue initialement le 28 janvier 2021, a été repoussée à la date de réouverture du MAH. Le temps de la culture reste suspendu à l’évolution de la situation sanitaire.

Continuer la lecture…

Artiste en résidence

La comédienne et humoriste genevoise Brigitte Rosset a travaillé deux jours au MAH

Comment garder un musée ouvert alors que le public n’y a plus accès ? Comment soutenir les artistes et les encourager dans leurs créations alors qu’ils n’ont plus de lieux pour se produire ? De ces deux questionnements est née l’idée d’accueillir des artistes en résidence et de leur offrir, l’espace de quelques jours ou semaines, un lieu inspirant.

Continuer la lecture…

Représenter l’intérieur

Édouard Vuillard et le décoratif

Les représentations d’intérieurs sont fréquentes dans la production des nabis, groupe d’artistes fondé en France autour de 1888. Le Musée d’art et d’histoire conserve quelques œuvres de plusieurs de ses membres, notamment Félix Vallotton et Édouard Vuillard, dont les intérieurs diffèrent stylistiquement.

Continuer la lecture…