Serval et Kalonji à la BAA

Les deux artistes figurent dans le fonds Genevensia de la Bibliothèque d’art et d’archéologie

Depuis le mois d’avril et jusqu’à décembre, le Musée d’art et d’histoire accueille un dimanche par mois deux artistes genevois, Serval et Kalonji. Respectivement graffiti artist et illustrateur, ces deux passionnés d’arts visuels et de peinture sont invités à poursuivre leurs recherches techniques et artistiques dans les salles, face aux œuvres. Ces Rendez-vous d’artistes s’inscrivent dans la volonté du MAH d’ouvrir ses portes à toutes et à tous et de créer des passerelles avec la scène contemporaine.

Un fonds consacré aux créateurs genevois

Serval et Kalonji sont loin d’être des inconnus au sein de l’institution: parmi le nombre important d’ouvrages qu’ils ont signés ou auxquels ils ont contribué, certains sont à retrouver dans les collections de la Bibliothèque d’art et d’archéologie.

Serval et GR!, Iron Georges, éditions Kouma 2006 photo: BAA

Serval et GR!, Iron Georges, éditions Kouma 2008
photo: BAA

En effet, depuis de nombreuses années la BAA s’intéresse au travail des illustrateurs, graphistes et bédéistes genevois. En collaboration avec les éditeurs et les libraires spécialisés, la bibliothèque achète la production souvent confidentielle, voire introuvable, de ces créateurs. La BAA constitue ainsi un fond de livres appelé Genevensia qui rassemble des documents rares et genevois – unica, ephemera, bandes dessinées, calendriers, livres d’artiste ou livres-objets – qu’elle met à disposition du public. Y figurent des œuvres d’artistes tels Exem, Helge Reumann, Tom Tirabosco, Zep, Alex Baladi, Ibn al Rabin, Isabelle Pralong, Albertine…

Deux artistes déjà présents dans les collections de la BAA

La BAA détient par exemple Iron Georges réalisé par Serval et GR!, un livre d’artiste inspiré des fables d’Esope mises en vers par Jean de La Fontaine. Serval en a créé les illustrations tandis que le DJ, MC et beatmaker GR! a retravaillé le texte. Cet ouvrage tiré à 500 exemplaires est présenté dans une boîte en carton et s’accompagne d’un poster et d’un CD. Publié en 2008 aux éditions genevoises Kouma, il a été sérigraphié par Nadia Hedjazi dans le cadre de l’atelier Drozophile.

Kalonji, 365 Samourais et quelques bols de riz, éditions 2006 photo: D.R.

Kalonji, 365 Samourais et quelques bols de riz, éditions NethoProd 2006
photo: D.R.

Au sujet de Jean-Philippe Kalonji, la BAA abrite de nombreuses références allant des bandes dessinées et des livres illustrés à une boîte intitulée 365 samourais et quelques bols de riz (2006) qui renferme une figurine, des cartes postales, des autocollants, des brochures… Un recueil a également été consacré à son travail, The art of JP. Kalonji : illustration, character design, graphic novel, sketches, watercolor, publié à Chicago en 2013.

Pour découvrir et voir de plus près le travail de ces deux artistes, n’hésitez pas à passer à la BAA!

Prochain Rendez-vous d’artistes: Déjeuner sur l’herbe, le 4 septembre, avec Martin Leer, professeur à la Faculté de Lettres de l’Université de Genève et Catherine Grimm, peintre. Au Parc de l’Observatoire, face à l’entrée du musée.

 

 

À lire également sur le sujet:

Serval et Kalonji au MAH

 

Télécharger l'article au format PDF
l Catégorie: Blog, Collections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *