Rendez-vous d’artistes

Serval & Kalonji au Musée d’art et d’histoire, à partir du 17 avril

Une rencontre

«Je m’appelle Serval, je suis graffiti artiste, et ça fait des années que je viens au Musée d’art et d’histoire pour m’inspirer des œuvres exposées. Je suis vraiment passionné par ce lieu et ses collections… en tant qu’artiste contemporain, on apprend tellement des anciens! Et je suis loin d’être le seul. Un de mes meilleurs amis, Jean-Philippe Kalonji, illustrateur avec qui je travaille régulièrement, partage cet engouement. On ne pourrait pas monter un projet ensemble?».

Un projet conçu en synergie, destiné à se déployer sur le long terme

C’est à peu près en ces mots que Serval m’a abordé, pour engager la discussion pendant l’Afterwork #3, Monde imaginaire, le 26 novembre dernier. Nous nous sommes d’emblée fixé un rendez-vous quelques jours plus tard. Les discussions avec lui et son acolyte Kalonji ont alors été passionnantes. Il a beaucoup été question de l’expertise requise par les techniques anciennes et des références que constituent les travaux des maîtres anciens. Nous avons par ailleurs longuement abordé le thème de l’appropriation des collections patrimoniales publiques par le plus grand nombre, et en particulier par les artistes vivants. Nous avons enfin évoqué le rôle formateur des musées, un lieu dans lequel les œuvres servaient, et servent encore, précisément, de modèles aux artistes et aux artisans.

Kalonji, Afro pop mother nature, 2015

Kalonji, Afro pop mother nature, 2015 ©Kalonji

Nourri par ces réflexions, le projet «Rendez-vous d’artistes» prenait de la consistance. Son format a fait l’objet de nombreux échanges. La multiplicité des rendez-vous s’imposait d’elle-même, Serval et Kalonji étant désireux d’explorer l’ensemble du musée et de se nourrir de tous les pans de la collection. L’idée de «chroniques artistiques» apparaissant souvent lors de nos séances préparatoires, la régularité de ces rendez-vous devait, elle aussi, être de mise. Un rendez-vous mensuel, fixé le premier dimanche du mois – jour de gratuité de nos expositions temporaires–, nous a semblé propice. Des opportunités d’échange et de partage étaient également indispensables – entre les deux artistes, entre les artistes et les œuvres, et entre les artistes et le public.

Serval, Rites of passages, 2014

Serval, Rites of passages, 2014 ©Serval

Eu égard à ces prérogatives, la série de rendez-vous débute le 17 avril, et se déclinera ensuite sur les premiers dimanches du mois jusqu’à décembre – ce n’est à coup sûr qu’un début. De 14 h à 17 h, Serval & Kalonji tiendront des séances publiques de travail en compagnie d’autres artistes et de spécialistes d’horizons différents. Ces moments d’inspiration, durant lesquels les salles du musée deviendront un véritable laboratoire, s’enrichiront également des échanges avec les visiteurs. Comment travaillaient les maîtres anciens? Comment Serval & Kalonji offrent-ils le reflet de cette technique ancestrale? En quoi les œuvres accrochées autour d’eux permettent-elles d’appréhender ces traditions? Comment les anciens obtenaient-ils telle ou telle couleur, et comment la reproduire aujourd’hui? Comment travaille-t-on au fusain, à l’encre, à l’huile ou à l’aquarelle? Pourquoi les statues gréco-romaines ont-elles été si longtemps des paradigmes de la beauté, de l’équilibre? Pourquoi certains peintres ont travaillé sur de si grands formats? Pourquoi d’autres sur des bien plus petits? Comment appréhender les représentations de l’architecture, de l’espace construit? Autant de questions – et bien plus – sur lesquelles les visiteurs pourront s’entretenir avec Serval & Kalonji. À chaque session correspondra une thématique, une technique, un artiste, un groupe, une période ou un mouvement de l’histoire de l’art.

Kalonji, Proud woman, 2015

Kalonji, Proud woman, 2015 ©Kalonji

Le musée est à tous

La série de «Rendez-vous d’artistes» fait partie des actions par lesquelles les Musées d’art et d’histoire tentent d’élargir leur public et établir toujours plus de liens avec la scène culturelle actuelle. C’est également une manière de mettre en évidence la diversité et la richesse de nos fonds, et de montrer une fois encore que le musée dans son ensemble, bâtiment et collections, appartiennent à toutes et à tous. Partenaires, professionnels ou amateurs, institutionnels ou particuliers, sont plus que jamais invités à s’emparer des lieux et de ce qu’ils véhiculent.

À noter enfin que le projet «Rendez-vous d’artistes» s’inscrit dans l’année de l’illustration en Ville de Genève. À ce titre, il donnera lieu à une présentation des œuvres réalisées par Serval et Kalonji au MAH.

Télécharger l'article au format PDF
l Catégorie: Blog, Vie du Musée.

2 réponses à Rendez-vous d’artistes

  1. avatar Solange Jacqueline Pillet dit :

    Bonjour

    Ayant été inspirée par une oeuvre de l’artiste qui signe Serval, j’ai réalisé un panneau en tissu.
    Cela me ferait plaisir qu’il en ait connaissance.
    Je vais essayer d’envoyer à l’adresse électronique du MAH un courriel avec en pièces jointes 2 photos de mon travail.
    Si cela vous est possible merci de bien vouloir lui en porter connaissance.
    Avec mes meilleures salutations
    Jacqueline Solange Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *