Le Cabinet d’arts graphiques reçoit 300 estampes

Une donation de Franck et Monica Dunand

D’année en année, les collections des MAH s’enrichissent grâce, entre autres, à des donations d’institutions et de particuliers. Récemment, le Cabinet d’arts graphiques (CdAG) a reçu quelque 300 estampes de la collection de Franck et Monica Dunand. Violoncelliste à l’OSR puis conservateur des Collections Baur, Franck Dunand, mort le 22 octobre 2014, a choisi de faire ce don de son vivant, en mémoire de son ami Charles Goerg, ancien conservateur du Cabinet des estampes (aujourd’hui renommé Cabinet d’arts graphiques).

Dès l’arrivée des œuvres au CdAG, les collaborateurs en charge de l’inventaire les ont tout de suite cataloguées. Puisque les estampes reçues ne portent pas de marque de collection, d’inscription ou d’autre signe d’identification du collectionneur, il est en effet indispensable de bien enregistrer leur provenance dans l’inventaire. Si l’ensemble de la donation devait être reconstitué pour une exposition ou un projet de recherche, ce travail permettrait alors de localiser facilement les pièces. Par le passé, les œuvres entrées dans les collections n’étaient pas systématiquement inventoriées. Ce qui pose, aujourd’hui, des problèmes pour déterminer leur provenance et établir une histoire des collections. L’approche actuelle plus rigoureuse de ces problématiques est facilitée par l’utilisation des nouveaux logiciels informatiques qui permettent des recherches par numéro d’inventaire, titre ou auteur, mais également avec d’autres critères comme les données de la provenance des objets.

Les estampes ont ensuite été numérisées et publiées sur le site de la collection en ligne du musée afin de les rendre accessibles au public.

William Woollett, The Enchanted Castle, burin et eau-forte, 1782, © MAH, inv. E 2014-0828

William Woollett, The Enchanted Castle, burin et eau-forte, 1782, © MAH, inv. E 2014-0828

Des grands noms de la gravure

Ce fonds est constitué d’œuvres datant du XVIe au XIXe siècle. Les sujets représentés sont majoritairement des allégories, des ornements, de l’architecture et des paysages. On y trouve également quelques sujets religieux et des satires anglaises. Les artistes sont allemands, anglais, français, hollandais, flamands, italiens et suisses. Nous y avons découvert des feuilles individuelles signées de graveurs comme Benoît Audran, Abraham Bloemaert, Adamsz Bloswert, Agostino Carraci, Philippe Galle, Johann Heinrich Lips, Claude Lorrain, Gabriel Perelle, Rembrandt van Rijn, Les Sadeler, Jansz Saenredam, François Vivarés ou Anthonie Waterloo. Mais également des séries ou des fragments de livres, comme la série de vingt-six feuilles des palais romains de Giovanni Battista Falda ou certaines parties d’ouvrages dédiés à l’histoire naturelle – comme un livre de chasse avec des illustrations de filets et de pièges.

Rembrandt van Rijn, Clement de Jonghen, eau-forte, 1651, © MAH, inv. E 2014-1088

Rembrandt van Rijn, Clement de Jonghen, eau-forte, 1651, © MAH, inv. E 2014-1088

L’importance de cette donation réside principalement dans le fait qu’il s’agit d’un témoignage des liens entretenus entre l’ancien Cabinet des estampes – et son conservateur à l’époque, Charles Goerg – et la collection privée Dunand. Cet ensemble reflète en effet l’échange entre les deux conservateurs, amical mais aussi scientifique. Pour cette raison, il semble logique d’imaginer que Charles Goerg a pu influencer, d’une certaine manière, les acquisitions du collectionneur.

Pour quelques estampes, certes rares, les exemplaires de Franck et Monica Dunand sont de très grande qualité et viennent rehausser nos collections comme c’est le cas du portrait de Clement de Jonghe par Rembrandt. D’autres œuvres ont permis de combler des lacunes, comme la gravure The enchanted castle de William Woollett d’après Claude Lorrain qui manquait encore aux fonds du Cabinet d’arts graphiques.

Télécharger l'article au format PDF
l Catégorie: Blog, Collections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *