L’autre trésor du Musée d’art et d’histoire

La Bibliothèque d’art et d’archéologie, une collection unique en Suisse

Comme l’année dernière, la Bibliothèque d’art et d’archéologie (BAA) s’associe à l’opération Bookface, qui consiste à poster sur les réseaux sociaux des images de lectrices, de lecteurs ou de professionnels se mettant en scène avec des couvertures de livres. Une manière originale et ludique de faire parler d’une institution. Les clichés pris à la BAA sont à retrouver sur nos réseaux sociaux (Instagram, Facebook, Flicker, Twitter). L’occasion de revenir sur ce qui fait la richesse de ce lieu ouvert à tous.

Jeux de mains à la BAA

Jeux de mains à la BAA

Une bibliothèque spécialisée

La BAA est la plus grande collection d’ouvrages imprimés sur les arts de Suisse, composée de 900’000 livres, fascicules de revues, catalogues d’expositions et catalogues de ventes, auxquels s’ajoutent les bases de données numériques accessibles en ligne.

Ce large éventail de documents témoigne d’une politique d’acquisition active, menée dans un esprit de concertation et de complémentarité avec les autres bibliothèques scientifiques de la Ville de Genève. La BAA est le pôle d’excellence des arts en Suisse et, dans le cadre d’une mission confiée par la Bibliothèque Nationale Suisse, elle fait également office de centrale d’archivage pour les périodiques publiés à l’étranger.

Des livres d’art…

Les deux sources principales d’enrichissement des fonds de la Bibliothèque d’art et d’archéologie sont les achats d’une part, les échanges et les dons d’autre part.

Les achats concernent les livres dans tous les domaines de l’art, de la préhistoire à nos jours: l’archéologie, les beaux-arts, les arts décoratifs, l’horlogerie, la bijouterie et l’émaillerie, les arts visuels, le cinéma, la danse, la photographie, l’architecture, l’urbanisme, la numismatique, la glyptique, la céramique, le verre, l’histoire de l’art, la muséologie, les techniques de conservation et de restauration et la médiation culturelle. Citons également la mode, la bande dessinée, l’illustration, les mangas, la scénographie…

Pour mener à bien les échanges, la BAA diffuse la liste des publications des Musées d’art et d’histoire à des institutions du monde entier. Cette liste contient les catalogues de collection et d’exposition, les revues… Les institutions intéressées par ces échanges proposent en retour leur propre publication à la BAA.

Les dons de particuliers ou d’institutions représentent par ailleurs un tiers des acquisitions. Cet apport est extrêmement important, voire fondamental, car il s’agit souvent de livres anciens, confidentiels, ou de petits formats qui n’avaient pas été achetés en leur temps.

Enfin, la BAA a pour spécificité d’être exhaustive dans l’acquisition des catalogues raisonnés des artistes pour les mettre à disposition des chercheurs. Elle valorise ainsi le dynamisme d’institutions dédiées à la recherche avec, notamment, la publication en version papier et en ligne du catalogue raisonné des peintures de Ferdinand Hodler par l’Institut suisse pour l’étude de l’art, ou encore celui de l’œuvre pictural de Cuno Amiet.

Et des acquisitions exceptionnelles…

L’un des objectifs principaux de la BAA en menant ces acquisitions est de mettre à disposition du plus large public des livres coûteux, rares, de tirage limité ou peu accessibles.

Annie Leibovitz, (Taschen, Cologne, 2014) © Taschen

Annie Leibovitz, (Taschen, Cologne, 2014) © Taschen

Parmi les livres hors du commun figure celui de la photographe américaine Annie Leibovitz. Cette publication en format Sumo, 50 x 70 cm et 30 kilos, offre un éventail artistique de qualité sur l’univers des politiques américains et des vedettes de cinéma et sur la vie personnelle de l’artiste.

Enfin, depuis cet été, la BAA met régulièrement en valeur sur le site internet ses nouveautés originales ou particulières  comme le recueil de photographies des théâtres antiques de l’Anatolie par l’artiste Ahmet Ertuğ. Elle peut aussi proposer un catalogue d’exposition ou d’une foire d’art comme Art Basel.

Ancient theaters of Anatolia, texte de R.R.R. Smith, photographies d‘Ahmet Ertuğ (Ertuğ & Kocabıyık, Istanbul, 2014) © Ertuğ & Kocabıyık

Ancient theaters of Anatolia, texte de R.R.R. Smith, photographies d‘Ahmet Ertuğ (Ertuğ & Kocabıyık, Istanbul, 2014)
© Ertuğ & Kocabıyık

 

La Bibliothèque d’art et d’archéologie est un lieu à visiter à la promenade du Pin 5 (salle de lecture 1er étage, et médiathèque 2e étage) de 10 heures à 18 heures. Et depuis chez soi : http://ville-ge.ch/baa

Télécharger l'article au format PDF
l Catégorie: Blog, Collections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *