David Douglas Duncan, Pablo Picasso projetant l’ombre d’un oiseau-découpage en papier sur Baigneurs à la Garoupe, Villa La Californie, Juillet 1957, © David Douglas Duncan et © Succession Picasso/ProLitteris 2012, Tous droits réservés

La souscription: un outil pour une politique d’acquisition dynamique et ambitieuse

En cette fin d’année 2012, alors qu’il présente l’exposition Picasso à l’œuvre. Dans l’objectif de David Douglas Duncan, le Musée d’art et d’histoire (MAH) a reçu une belle proposition: celle d’acquérir cinquante photographies de David Douglas Duncan retraçant, en temps réel, la création de Baigneurs à la Garoupe, tableau majeur de Picasso et œuvre phare des collections du musée. Les fonds publics manquant, décision a été prise de lancer un appel au public, via une souscription. Une nouveauté pour le MAH qui s’inscrit toutefois dans une longue tradition de partenariat public-privé. Car si le Musée d’art et d’histoire est une institution publique, son histoire montre que l’enrichissement de ses collections a toujours été le fruit de la générosité de particuliers.

Les missions d’un musée sont d’acquérir, de préserver et de valoriser ses collections afin de contribuer à la sauvegarde du patrimoine naturel, culturel et scientifique. L’acquisition de nouvelles œuvres, en particulier, constitue un acte essentiel pour l’institution puisqu’elle lui permet de renforcer ses collections, de renouveler ses présentations et d’offrir au public une nouveauté qui fait son succès. Elle passe nécessairement par l’achat ou le don, suivant des modalités juridiques spécifiques qui rendent les œuvres inaliénables, en les retirant définitivement du marché.

Achats

Chaque année, les autorités publiques attribuent au musée un budget plus ou moins important pour acquérir de nouveaux objets destinés à compléter des séries, renforcer des points forts ou acheter un chef-d’œuvre qui contribue à la notoriété de l’institution. Dans ces derniers cas, suivant les opportunités qui se présentent, le soutien de donateurs privés est recherché.

Dons ou legs

Parallèlement aux démarches volontaires du musée afin d’enrichir ses collections, les dons ou les legs sont un apport considérable. Spécialement à Genève qui a la chance de pouvoir compter sur une grande tradition de mécénat. Une large part des collections du Musée d’art et d’histoire est d’ailleurs le fruit de dons et de legs.

Aujourd’hui, c’est dans cet esprit, bien que sous une forme différente, que le MAH a souhaité lancer un projet de financement participatif: une souscription. Alléché par la perspective de pouvoir compléter la présentation – et faciliter la compréhension – de Baigneurs à la Garoupe, encouragé par l’engouement des Genevois pour l’exposition Picasso à l’œuvre, mais ne disposant pas des CHF 200’00.- nécessaires à l’achat des cinquante photographies qui lui sont proposées, le MAH, en accord avec le Département de la culture et du sport et avec le soutien de sa Société d’Amis (SAMAH), a décidé de s’adresser directement au public.

David Douglas Duncan, Pablo Picasso peignant les tracés noirs de L’Homme-fontaine de Baigneurs à la Garoupe, Villa La Californie, Cannes, Juillet 1957
© David Douglas Duncan et © Succession Picasso / ProLitteris 2012
Tous droits réservés

La souscription est un engagement: celui de s’associer à une entreprise, de contribuer à une dépense pour servir une cause, de participer à une aventure. Dans le cas présent, toute personne qui versera – qui CHF 3.- , qui CHF 5000.- – aura le bonheur, si la somme totale nécessaire est réunie, de contempler quand il le souhaitera les images de Picasso au travail, en regard de l’œuvre originale aboutie, et de participer à l’enrichissement des collections du musée.

Les photographies de David Douglas Ducan éclairent magnifiquement le travail préparatoire de Picasso et la réalisation de Baigneurs à la Garoupe. Elles trouveront donc toute leur place à proximité du tableau, offrant la très rare chance de contempler une œuvre accompagnée de son « making of ».

Merci d’avance de votre soutien.

 

Télécharger l'article au format PDF
l Catégorie: Blog, Vie du Musée
Mots clés: , , , , , , ,

2 réponses à La souscription: un outil pour une politique d’acquisition dynamique et ambitieuse

  1. avatar Fontaine Céline dit :

    Le MAH n’est pas le musée Picasso. Est-ce qu’il ne serait pas plus important de contribuer à revaloriser et faire redécouvrir notre patrimoine (cf. les collections qui dorment dans les réserves du Musée)???

    • avatar communitymah dit :

      Il s’agit justement de pouvoir mettre en valeur nos collections car ces photos relatent la création d’une oeuvre phare du MAH, « Baigneurs à la Garoupe ».
      En ce qui concerne nos collections, il est vrai qu’elles sont actuellement à l’étroit et que nous ne pouvons malheureusement pas tout exposer par manque de place, mais il en est ainsi dans tous les musées.
      Le projet de rénovation et d’agrandissement nous permettra de résoudre en partie ce problème. Vous trouverez sur ce lien toutes les informations relatives à ce projet: http://bit.ly/1owHcTH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>