Colloque : quel avenir pour les musées ?

Des spécialistes internationaux de l’architecture et des musées réunis au MAH et au pavillon Sicli

En marge de l’exposition Musées du XXIe siècle: Visions, ambitions, défis présentée au Musée d’art et d’histoire (jusqu’au 9 octobre), un colloque international est organisé au MAH (1er juin) et au Pavillon Sicli (2 juin) en partenariat avec la Fédération des associations d’architectes et d’ingénieurs de Genève (FAI). Consacré à l’avenir des musées, il abordera des problématiques culturelles, sociales et architecturales mais aussi politiques.

Depuis une trentaine d’années, le monde des musées connaît de profonds bouleversements: les mutations démographiques, l’urbanisation, la numérisation ou encore la globalisation ont redéfini notre rapport au monde. Le modèle classique et immuable de musée n’a pas été épargné par cette évolution radicale. Or, s’il tend aujourd’hui à disparaître, aucun archétype nouveau n’est venu s’y substituer, tout du moins de manière stabilisée. Le musée du XXIe siècle semble encore devoir être défini. Pendant deux jours, architectes, conservateurs et directeurs de musées, universitaires, spécialistes de la muséographie et acteurs du monde de la culture venus d’Europe et d’Amérique du Nord se réunissent à Genève pour tenter de définir le visage du musée de demain tel qu’il se dessine aujourd’hui.

Le jeudi 1er juin, de 14h à 17h30, au Musée d’art et d’histoire

De la nécessité de s’adapter

La dernière décennie a vu l’émergence de nouveaux défis sociaux, politiques et économiques, fruits de la crise financière et de l’accélération de la mutation numérique. Un besoin de changement et une nécessité d’adaptation sont particulièrement visibles dans les musées, gardiens traditionnels de notre culture et de nos connaissances. Au XXIe siècle, leur développement est stimulé par de nouvelles connaissances, par de nouveaux domaines culturels et par des technologies qui appellent une redéfinition de notre façon d’aborder la culture, les savoirs et leur transmission. Entre autres interventions, Carinne Bertola, cheffe de projet de l’extension du Musée du Léman à Nyon, exposera les défis liés à l’agrandissement d’un bâtiment muséal. L’universitaire genevois Jan Blanc s’interrogera sur les réelles conséquences que représente la multiplication des outils numériques d’aide à la visite. Enfin, Hélène Lafont-Couturier reviendra sur les deux ans d’activité du nouveau Musée des Confluences (Lyon) qu’elle dirige.

Le vendredi 2, de 9h à 12h et de 13h30 à 17h, Pavillon Sicli

De l’impact du projet architectural

Le poids architectural et urbain du musée dans la ville est au cœur d’enjeux croisés qui convoquent à la fois des choix de société, des espoirs économiques et des problématiques d’urbanisme. Le musée, envisagé pour son bâtiment, est un symbole pluriel. À plusieurs titres donc, le choix de l’architecte et la nature de sa création sont inévitablement l’objet de débats passionnés ou de polémiques souvent vives. Mais au final, quels sont les enjeux du programme architectural qui doit présider à la création du bâtiment musée? À son intégration dans la ville et à sa conformité avec l’identité urbaine? À sa capacité à anticiper les besoins futurs de l’institution et de ses usagers? Le développement d’un musée ou d’un quartier de musée peut-il effectivement contribuer à l’émergence de nouvelles polarités et de nouvelles dynamiques économiques? Comment procéder à la juste imbrication du projet architectural et du projet culturel? Une dizaine d’intervenants livreront leurs analyses tout au long de la journée, parmi lesquels l’architecte américain Daniel Libeskind, auteur de nombreux musées de la mémoire, l’architecte Jens Richter de l’estudio Herreros (Madrid), qui parlera du nouveau Musée Munch à Oslo, et le directeur du Musée Suisse d’Architecture (Bâle) Andreas Ruby, qui abordera le sujet original du «musée sans murs».

 

Entrée libre, sans inscription

Coordination scientifique: Bertrand Mazeirat, Conservateur, responsable des expositions, Musées d’art et d’histoire de Genève

Musée d’art et d’histoire
Rue Charles-Galland 2
1204 Genève
T +41 22 418 26 00

Pavillon Sicli
Route des Acacias 45
1227 Les Acacias
T +41 22 596 43 80

Télécharger l'article au format PDF
l Catégorie: Blog, Vie du Musée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *