les réserves du Musée national suisse à Affoltern am Albis ©MAH, photo: Flora Bevilacqua

Chantier des collections

S’inspirer et échanger sur les bonnes pratiques

Le Musée d’art et d’histoire s’intéresse aux expériences faites dans les autres musées et est toujours ouvert à un échange d’idées et de connaissances. Dans le cadre de son chantier des collections, des équipes du MAH se sont déjà rendues au Musée du quai Branly à Paris ou encore dans les réserves du Musée national suisse à Affoltern am Albis. Récemment, l’occasion a été saisie d’échanger à nouveau avec un autre musée suisse, le Musée d’art et d’histoire Fribourg, qui a mené un projet similaire à celui du MAH.

Fin décembre 2013, l’institution fribourgeoise a en effet achevé l’opération d’inventaire et de conservation (réserves) de ses collections. Par ce projet, planifié sur six ans, le musée a remédié à l’état insatisfaisant de l’inventaire de ses fonds et préparé leur transfert dans une réserve centralisée répondant aux exigences actuelles de conservation.

Une journée d’échanges professionnels

À la mi-septembre, une délégation du MAH s’est rendue à Fribourg dans le cadre d’une journée d’échanges professionnels. Les secteurs qui seront le plus impliqués dans le futur chantier étaient tous représentés: unité chantier des collections, administration, inventaire, conservation-restauration, conservation en charge des collections, photographes ou encore la régie des réserves.

L’objectif était de voir ce qui a été fait à Fribourg en découvrant d’une part la nouvelle réserve centralisée et, d’autre part, le travail réalisé pour mettre les collections en conformité avec les standards préconisés en matière d’inventaire (base de données, photographies, mesures, marquage) et de conservation (conditionnement, température, humidité, éclairage).

Une réserve centralisée comme à l’éco-quartier

L’État de Fribourg a récemment mis à disposition de son musée le sous-sol d’un immeuble qu’il possède en ville. Ces locaux d’une surface utile de 2’600 mètres carrés ont été climatisés, sécurisés et répondent aux conditions de conservation optimales. Ainsi, les quelque 45’000 objets actuellement éparpillés dans une trentaine de locaux ont commencé à être rassemblés en ce lieu depuis le mois d’août.

Chantier des collections: s'inspirer et échanger

Personnel du Musée d’art et d’histoire Fribourg et du MAH dans la réserve centralisée fribourgeoise, ©MAH, photo: Flora Bevilacqua

Après avoir été chaleureusement accueillis par Mme Verena Villiger Steinauer, directrice du Musée d’art et d‘histoire Fribourg, les collaborateurs du MAH ont pu découvrir ce nouvel équipement sous la conduite avisée de Claude Breidenbach, restaurateur-conservateur. La présentation du bâtiment et de ses aménagements, les équipements en mobilier de conservation ou encore le transfert des collections en cours sont autant de sujets qui ont permis à l’équipe du MAH d’avoir une vision concrète sur le terrain et ainsi de se projeter sur la réserve patrimoniale en cours de construction par la Ville de Genève.

Travailler dans les réserves

Le programme de l’après-midi s’est déroulé en deux temps sur le site même du Musée d’art et d’histoire. Une visite guidée de l’exposition permanente a permis de s’imprégner de la richesse et du type de collections exposées à Fribourg.

Chantier des collections: s'inspirer, échanger

Présentation d’un meuble à drapeaux, ©MAH, photo: B. Jacot-Descombes

Une présentation de deux réserves a illustré la problématique de mener des opérations de travail dans des espaces qui ne sont originellement pas dédiés à cela. Les échanges ont porté sur l’aménagement des lieux pour les équipes, l’optimisation des espaces de conservation existants, la manipulation et l’inventaire des collections, le conditionnement des objets et, bien sûr, la préparation au déménagement.

Observer, réfléchir, appliquer

Si les thèmes abordés et les problématiques soulevées au cours de cette journée sont connus et maîtrisés au MAH,  les observations faites sur le terrain et les nombreux échanges sur ce cas d’étude fribourgeois se sont avérés constructifs et enrichissants dans le cadre de l’avancement de notre projet. Une application pratique aura lieu du 9 au 20 novembre 2015 avec la prochaine étape du chantier des collections dédiée aux pièces de mobilier du MAH!

Télécharger l'article au format PDF
l Catégorie: Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>