Chantier des collections : la BAA

La BAA déménage ses collections pour mieux gérer et conserver ses fonds

En juin 2015, le Conseil municipal a voté un crédit pour l’aménagement d’un dépôt pour le stockage des ouvrages de la Bibliothèque d’art et d’archéologie et de la Bibliothèque de Genève sous la plaine de Plainpalais. À la suite des transformations et des travaux menés en 2016, la BAA a pu démarrer en été 2017 un grand chantier de déménagement, avec pour mission de redistribuer les collections entre ce nouveau dépôt et les anciens magasins de la promenade du Pin 5.

Un transfert de taille

La première étape a consisté à transférer les collections de catalogues de ventes aux enchères. Grâce à l’aide du personnel de la BAA et le savoir-faire technique du personnel des MAH, une centaine de palettes contenant chacune plus de 50 cartons, représentant environ 600 mètres linéaires, 5’000 cartons ou encore 70’000 catalogues de ventes, ont pu être remontés d’une cave, transportés en camion, puis rangés sur les rayons sous la plaine de Plainpalais. Ce travail, débuté en juin, s’est achevé en août 2017.

Les collaborateurs des MAH au travail

La deuxième étape a commencé en septembre 2017. La BAA a transféré certaines collections de livres vers ce nouveau dépôt et redéployé ses fonds dans les espaces libérés pour plusieurs raisons. Certaines collections sont actuellement dispersées dans plusieurs dépôts, ce qui rend difficile leur mise à disposition pour le public. En réconciliant ces ensembles en un seul endroit, la recherche des documents par le personnel de la BAA sera facilitée et le processus de distribution des documents au public accéléré. Par ailleurs, les ouvrages sont beaucoup trop serrés sur les rayonnages dans les dépôts. Cette pression nuit à leur manipulation et accentue le risque d’endommagement. En redonnant de la place aux collections, la préservation à long terme des livres et leur accessibilité sont favorisées.

À gauche: Arrivée des palettes avec les cartons de catalogues de ventes dans le nouveau dépôt.
À droite: Mi-août 2017, les cartons des catalogues de ventes ont été remis sur les rayons

Récolement dans le cadre du chantier des collections

Au fur et à mesure des rangements et des redéploiements dans les réserves, les collaborateurs de la BAA procèdent à un récolement approfondi des fonds documentaires. Ils vérifient l’intégrité des collections, mesurent l’exact métrage linéaire que les collections occupent physiquement sur les rayonnages, prennent note des endroits exacts dans lesquels elles sont déposées et, au passage, calculent le nombre des volumes. Les données ainsi récoltées permettront à l’avenir de mieux gérer les collections, de faciliter leur localisation, leur mise à disposition et leurs éventuels futurs déménagements.

Les équipes de la BAA font la chaîne pour remonter les cartons de catalogues de ventes d’une cave

La BAA a pu compter sur l’aide de ses collaboratrices et de ses collaborateurs, ainsi que celle des équipes des MAH. Qu’ils soient remerciés pour ce bel exemple de coopération durant ce chantier qui suit toujours son cours.

Télécharger l'article au format PDF
l Catégorie: Blog, Chantier des collections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *