C’est Noël toute l’année au MAH grâce à nos généreux donateurs !

Régulièrement, le MAH bénéficie des largesses de donateurs et donatrices qui lui permettent ainsi d’enrichir ses collections. Retour sur des œuvres qui ont rejoint les fonds du musée ces derniers mois.

Burhan Doğançay

Entre 2018 et 2019, Madame Angela Doğançay, veuve de l’artiste turco-américain Burhan Doğançay (1929-2013), a confié au MAH cinquante-trois gouaches, cinq peintures et un carnet de croquis. Cinquante-cinq pièces de cet ensemble sont liées au travail Walls of Israël réalisé en 1975. Ces œuvres viennent renforcer un corpus qui avait été offert au musée par de généreux donateurs : en 2015 avec Guru (1989) et, en 2018, avec trois gouaches de la série Hearts (1977). Présent dans les collections publiques en Europe et aux États-Unis, exposé à New York et Paris, Doğançay est considéré comme l’un des artistes majeurs de sa génération.

Burhan Doğançay (1929-2013), Gerber’s Baby – Ben Zion St., 1975-2008. Média-mixtes, 144 x 203 cm. Don, 2018, Angela Doğançay ©Estate of the artiste MAH, photo: F. Bevilacqua, inv. BA 2018-0016

Gilles Porret

En 2019, le plasticien genevois Gilles Porret a décidé de quitter la Suisse pour s’installer aux Philippines et a offert au MAH 257 dessins, 16 carnets de dessins et 4 maquettes, tirés de ses archives. Avec ce don, il complète le fonds conservé au musée auquel il avait déjà remis, en 2010, 28 œuvres sur papier ainsi que 12 œuvres, issues notamment d’un travail réalisé à Guangzhou en Chine, en 2018. Grâce à cette importante donation, le MAH est ainsi en mesure de retracer avec acuité l’œuvre de cet artiste à l’univers singulier, de ses jeunes années à ses dernières productions.

Gilles Porret (*1962), Parole en l’air, 2013
Encres de couleurs
MAH Musée d’art et d’histoire, Ville de Genève. Don de Gilles Porret, 2019
Inv. D 2019-4019

Charles Dunant

Un médaillon rond de l’émailleur Charles Dunant (Avully, 1872 – Chêne-Bougeries, 1948), neveu de Jean-Henry Dunant, fondateur du Comité international de la Croix-Rouge, a été donné au musée par l’héritière de ce cadeau de mariage offert par l’artiste. Illustrant deux anges agenouillés au pied du Christ en croix, cette œuvre peinte en émail, réalisée au début des années 1930, rejoint le corpus de l’artiste genevois enregistré dans les collections, dont font partie six pièces acquises auprès du créateur par nos prédécesseurs. Un autre enrichissement important de pièces émaillées signées Dunant, provenant de la famille de l’artiste, complète ce corpus, avec le don de plaques décoratives murales de grand format, associées à trois objets d’art.

Wolfgang Rössler

Le domaine des Arts appliqués a reçu en legs de Madame Jeanne-Marie Bader un gobelet couvert en argent de l’orfèvre nurembergeois Wolfgang Rössler (1655-1717), daté vers 1700. Cet objet, dont le décor au repoussé alterne paysages et guirlandes de fruits, a rejoint la collection d’orfèvrerie européenne du musée qui contient déjà plusieurs beaux exemples de facture allemande.

Christa de Carouge

Marie Zelinger de Balkany, dite Molly de Balkany (1928-2015), a légué au musée une trentaine de tenues de sa garde-robe, créations de Christa de Carouge, la célèbre styliste installée à Carouge de 1978 à 2004, décédée en 2018. Ces vêtements rejoignent une autre garde-robe composée de pièces créées par Christa de Carouge, ayant appartenu à Dina Eliane Dorra Loeffler, et donnée au musée en 2016 par sa famille, faisant du MAH l’une des collections de référence en Suisse de cette créatrice.

Objets du quotidien

Antoinette Golay, donatrice régulière des institutions culturelles genevoises, a donné un ensemble de couverts en argent ayant appartenu à Marie-Jeanne Thomas, à qui ils ont été offerts par la famille dans laquelle elle était en poste à Saint-Pétersbourg à la fin du 19e, début du 20e siècle, comme préceptrice. Ces modestes objets témoignent d’un phénomène sociologique bien étudié qui voit de jeunes Suissesses, dont de nombreuses Genevoises, partir enseigner dans les riches familles russes au 19e siècle. Par ailleurs, la famille Tournier a fait don d’un ensemble de costumes et d’accessoires du costume de magasins genevois, de jeux et jouets, de décorations patriotiques et d’éventails dont les propriétaires genevois peuvent être identifiés. Ils donnent un aperçu de la vie à Genève à la fin du 19e siècle et début du 20e siècle.

Drapeau français

Jean-Paul Bénier, président de l’association « Ceux de Verdun – Amicale suisse » a remis au musée un drapeau français aux armes de Genève réalisé en 1919 par C. Gautier, brodeuse, dont le musée possède déjà trois autres ouvrages parmi son importante collection de drapeaux civils et militaires (près de 300). Ce dernier avait été remis le 12 juillet 1919 à Plainpalais par l’Union des femmes et mères des mobilisés français à la Société des mobilisés.

 

Télécharger l'article au format PDF
l Catégorie: Blog, Collections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *