Expositions

Chaque année, le Musée d’art et d’histoire programme une quinzaine d’expositions temporaires. Cette programmation répond à des critères comme la découverte des collections et leur mise en valeur, les collaborations internationales, les recherches menées sur les œuvres par les scientifiques du MAH ou la recherche de la transversalité dans la collection du musée.

Premiers regards à la Maison Tavel

Les débuts de la photographie en Suisse romande sont à découvrir grâce à la Fondation Auer Ory

La photographie n’a pas encore fêté son bicentenaire, mais l’aisance avec laquelle nous enregistrons et diffusons quotidiennement des images pourrait nous laisser croire qu’elle est vieille de plusieurs siècles. En revenant aux prémices de l’invention, Pionniers de la photographie en Suisse romande à la Maison Tavel propose de retourner sur ces lieux du passé que nous croyons connaître et qui ont pourtant encore bien des merveilles à révéler.

Continuer la lecture…

Joaillier de la nature

Hommage à la créativité unique de Gilbert Albert (1930-2019).

L’exposition Gilbert Albert, joaillier de la nature rend hommage à la carrière d’un créateur genevois réputé dont près de cent pièces ont été accueillies en 2016 au Musée d’art et d’histoire. Depuis le décès du maître, survenu le 30 septembre 2019, cet événement projet a acquis une nouvelle dimension : la joyeuse fête d’anniversaire (nonante ans de l’artiste, septante ans de carrière) est devenue hommage posthume et coup de projecteur dirigé sur un corpus muséal encore inédit ; car, davantage qu’une rétrospective, cette exposition entend inscrire le travail de Gilbert Albert dans l’histoire du bijou moderne, mettre en lumière le caractère unique, voire pionnier, de ses œuvres et évoquer sa forte personnalité.

Continuer la lecture…

« L’Arbre aux écritures »

Un bijou pour l’exposition Gilbert Albert

Plusieurs publications abondamment illustrées ont été éditées ces dernières années, offrant un panorama de l’œuvre joaillier du maître genevois1. Le MAH a ainsi choisi d’accompagner son exposition consacrée à Gilbert Albert (1930-2019) par une autre forme de souvenir: un hommage à la créativité débordante de l’artiste qui nous quittait l’automne dernier.

Continuer la lecture…

Regards croisés sur la ville

Arrivés depuis peu à Genève, des élèves nous font découvrir la ville autrement

Le projet «Regards croisés sur la ville» est né d’une envie: donner la parole à celles et ceux qui n’occupent pas souvent le devant de la scène. L’exposition Pionniers de la photographie en Suisse romande, qui s’est tenue à la Maison Tavel de septembre à mars dernier, offrait un sujet parfait pour un tel partenariat: la question du regard que l’on pose sur une ville, en l’occurrence Genève. Sylvain Selleger, enseignant engagé au service d’accueil du secondaire II (ACCES II), s’est emparé du sujet avec ses élèves. À l’automne, il a demandé aux jeunes de deux de ses classes de réfléchir aux lieux qui les rattachent à Genève, leur ville d’accueil, à travers une série de questions personnelles. Leurs réponses, sous la forme d’images auxquelles sont associés des commentaires, nous livrent leurs visions de la cité et dialoguent avec les photographies des années 1840 à 1865 présentées dans l’exposition. Ce projet donne une réponse sans équivoque à la grande question qu’a suscitée l’invention du nouveau medium dans les années 1840: les photographies ont-elles une âme ou sont-elles le pur produit d’une machine?

Continuer la lecture…

Entretien avec Danielle Eliasberg

La fille de l’artiste à l’origine d’un don exceptionnel

L’exposition Paul Eliasberg. Paysages de l’âme n’aurait pas pu voir le jour sans la générosité de la fille de l’artiste, Danielle Eliasberg. Basée à Paris, elle a fait don en 2016 de 451 œuvres sur papier, dont une centaine est présentée au Cabinet d’arts graphiques jusqu’au 2 février.

Continuer la lecture…