La salle des armures

Casque à masque

Le Musée d’art et d’histoire de Genève conserve une exceptionnelle série de plus de trente armets savoyards, dont six exemplaires parmi les plus expressifs sont présentés dans la Salle des Armures. Il s’agit de casques de cavalerie dont la face est travaillée à l’image d’un visage humain. Cette dénomination, qui tire son origine de la collection genevoise, ne remonte toutefois qu’à la seconde moitié du XIXe siècle et ne servait alors qu’à désigner la provenance historique du casque et non pas sa typologie. En effet, selon la tradition, ces étranges armets à masque proviennent du butin de l’Escalade, la célèbre tentative de prise de la ville de Genève par les troupes du duc Charles-Emmanuel Ier de Savoie dans la nuit du 11 au 12 décembre 1602. Ils étaient toutefois en usage tant dans les escadrons de cavalerie genevois que savoyards, ou d’autres nations européennes.

De nos jours, le terme d’armet savoyard s’applique à une variante d’armet de cuirassier en usage à la fin du XVIe siècle et jusqu’au premier tiers du siècle suivant, qui présente deux caractéristiques: un mézail (partie protégeant le visage) modelé en forme de visage humain ou doté d’ouvertures qui l’évoquent de façon plus ou moins naturaliste, et une avance frontale plate ou arquée au-dessus de l’orbite des yeux.

Armet savoyard, © MAH, photo: Andrea Gomes, inv. C 876

Dans l’exemplaire présenté ci-dessus, l’avance, plate, n’est pas rivée au mézail et peut être relevée ou abaissée librement, tandis que le mézail lui-même présente des orifices lenticulaires aux bords relevés pour la vue, un nez saillant à narines découpées et une bouche gravée percée de six trous de ventilation.

Télécharger l'article au format PDF
l Catégorie: Blog, Collections
Mots clés: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>