Maria-Dolores Garcia-Aznar

Collaboratrice scientifique – Arts graphiques

María Dolores García-Aznar est titulaire d’une licence en histoire de l’art de l’Université de Cordoue (Espagne) et d’une maîtrise d’études avancées en conservation de patrimoine et muséologie des beaux-arts de l’Université de Genève. Depuis 2011 elle est chargée d’inventaire des estampes. Elle a notamment travaillé pour la préparation de l’exposition «Enchantement du paysage au temps de Jean-Jacques Rousseau» (2012)et, plus récemment, elle a été nommée responsable de la gestion des collections et des dépôts du Cabinet d’arts graphiques.

Alexandre Calame et l’eau-forte

Un grand peintre à l’immense talent de graveur

L’œuvre d’Alexandre Calame (1810-1864) occupe une place prépondérante dans l’histoire de la peinture du paysage suisse. Ses tableaux ont suscité un grand intérêt et ont été reconnus aussi bien au niveau national qu’international. Le Cabinet d’arts graphiques du Musée d’art et d’histoire possède un fonds conséquent de ses eaux-fortes, lesquelles ne devraient pas être oubliées.

Continuer la lecture…

L’eau-forte, un art à part entière

Une technique de gravure qui remonte au XVe siècle

D’Urs Graf à Hans Hartung, en passant par Albrecht Dürer, Rembrandt, Giambattista  Piranèse ou Claude Lorrain, nombreux sont les artistes à s’être adonnés à l’eau-forte, technique ancienne de gravure. Gros plan sur cet art, avec quelques exemples tirés de la vaste et exceptionnelle collection du Cabinet d’arts graphiques du Musée d’art et d’histoire.

Continuer la lecture…

Les eaux fortes d’Evert van Muyden

500 planches cataloguées au Cabinet d’arts graphiques

Parmi les fonds d’estampes du XIXe siècle conservées au Cabinet d’arts graphiques du Musée d’art et d’histoire, un ensemble exceptionnel d’environ cinq cents planches d’Evert van Muyden (1853-1922) vient de bénéficier d’une vaste opération d’inventaire et numérisation.¹ Peintre et graveur suisse, Evert est né en Italie où il s’est formé à Rome avec son père Alfred van Muyden. Après un passage à l’École des beaux-arts de Genève, il suit les cours du peintre Carl Steffeck à Berlin et ceux de Jean-Léon Gêrome à l’École des beaux-arts à Paris, où il s’installe dès 1884. Il y reçoit la Mention d’honneur pour ses eaux-fortes au Salon de 1887 et la médaille de bronze lors de l’Exposition Universelle de 1889.

Continuer la lecture…

La manière noire

Une technique singulière de gravure à retrouver dans les collections des MAH

La manière noire, connue également sous le terme mezzotinto, est une technique de gravure en creux (taille-douce) très particulière. Contrairement à la plupart des autres procédés, elle consiste en un passage du noir au blanc, ou de l’ombre à la lumière.

Continuer la lecture…

Le Cabinet d’arts graphiques reçoit 300 estampes

Une donation de Franck et Monica Dunand

D’année en année, les collections des MAH s’enrichissent grâce, entre autres, à des donations d’institutions et de particuliers. Récemment, le Cabinet d’arts graphiques (CdAG) a reçu quelque 300 estampes de la collection de Franck et Monica Dunand. Violoncelliste à l’OSR puis conservateur des Collections Baur, Franck Dunand, mort le 22 octobre 2014, a choisi de faire ce don de son vivant, en mémoire de son ami Charles Goerg, ancien conservateur du Cabinet des estampes (aujourd’hui renommé Cabinet d’arts graphiques).

Continuer la lecture…